Elle vaut plus que SpaceX d'Elon Musk, Didi (le Uber asiatique) ou Deliveroo. Pourtant, Stripe est très peu connue du grand public. Et pour cause: cette start-up américaine s'adresse essentiellement aux marché des entreprises, le B to B. Son activité? Des s...

Elle vaut plus que SpaceX d'Elon Musk, Didi (le Uber asiatique) ou Deliveroo. Pourtant, Stripe est très peu connue du grand public. Et pour cause: cette start-up américaine s'adresse essentiellement aux marché des entreprises, le B to B. Son activité? Des systèmes numériques permettant aux entreprises de recevoir des paiements électroniques, en ligne essentiellement. Présente dans 42 pays à travers le monde, ses clients sont pour beaucoup des start-up et scale-up, mais aussi des géants du net. Toute boîte développant des activités en ligne. Récemment, Stripe a réalisé une levée de fonds de 600 millions de dollars. En soi, "rien de si exceptionnel"... sauf que cela lui permet d'atteindre la valorisation record de 95 milliards de dollars! Ce qui en fait la start-up du digital non cotée la plus valorisée du monde, devant les fusées d'Elon Musk. Fondée par deux Irlandais en 2011, Stripe reste particulièrement discrète sur ses activités mais des milliards de dollars transitent chaque année par ses solutions de paiement. Elle vient d'ailleurs d'annoncer que 50 de ses plus gros clients dépassent chacun le milliard d'euros de trans- actions au travers de Stripe. Une tendance pas près de s'arrêter quand on sait que seulement 14% du commerce, aujourd'hui, se passe en ligne...