Ce coupé 300 SLR Uhlenhaut 1955 de la collection Mercedes Classic vient d'être vendu aux enchères pour 135 millions d'euros à un collectionneur privé, ce qui en fait la voiture la plus chère de tous les temp...

Ce coupé 300 SLR Uhlenhaut 1955 de la collection Mercedes Classic vient d'être vendu aux enchères pour 135 millions d'euros à un collectionneur privé, ce qui en fait la voiture la plus chère de tous les temps. Ce modèle n'a rien de commun avec la 300 SL. Il s'agit en fait de la version routière de la W196 qui a dominé le championnat du monde de Formule 1 en 1954 et 1955. La version roadster s'est imposée en course, notamment à la Targa Florio et aux Mille Miglia, et cette variante coupé a été imaginée en 1955 par Rudolf Uhlenhaut, responsable du département essais de la marque, dans le but de mieux protéger les pilotes contre la poussière et les intempéries. Mais ce coupé ne participa finalement à aucune course, Mercedes renonçant à la compétition en 1955. Le "Uhlenhaut Coupé" ne sera pas non plus commercialisé. Seuls deux prototypes ont été produits, le deuxième faisant toujours partie de la collection Mercedes. Fort de 302 ch, le moteur 3 litres à 8 cylindres en ligne émet un son aussi insolite que son architecture...