Avec les beaux jours qui arrivent, la grande distribution fourbit ses armes en matière de rosés. Colruyt a dégainé le premier et dans ...

Avec les beaux jours qui arrivent, la grande distribution fourbit ses armes en matière de rosés. Colruyt a dégainé le premier et dans son assortiment 2022, outre les habituelles bonnes pioches comme le Caprice des Anges des Maîtres Vignerons de Cascatel, nous avons épinglé un rosé bien sec du Ventoux. Ma Belle Pomelle, un assemblage de cinsault, de carignan noir et de grenache, est élaboré par Rhonea, une coopérative quasi centenaire qui regroupe des petites exploitations familiales situées dans le sud de la Vallée du Rhône. Un rosé (6,49 euros), gourmand et croquant, qui sera un compagnon agréable pour tous les apéros ou barbecues de l'été.