Obligations perpétuelles

- Les taux obligataires très bas peuvent inciter les investisseurs à prendre plus de risques pour trouver un peu plus de rendement. Certains débiteurs se font un plaisir de répondre à leurs souhaits en émettant des obligations perpétuelles (perpetuals). En théorie, une obligation perpétuelle n'a pas de date d'échéance. Dans la pratique, le caractère perpétuel est relatif. La plupart des obligations perpétuelles sont assorties d'une option call qui permet un remb...

- Les taux obligataires très bas peuvent inciter les investisseurs à prendre plus de risques pour trouver un peu plus de rendement. Certains débiteurs se font un plaisir de répondre à leurs souhaits en émettant des obligations perpétuelles (perpetuals). En théorie, une obligation perpétuelle n'a pas de date d'échéance. Dans la pratique, le caractère perpétuel est relatif. La plupart des obligations perpétuelles sont assorties d'une option call qui permet un remboursement anticipé. - Ces obligations sont assimilées à de la dette subordonnée. L'acheteur court donc un plus grand danger en cas de faillite de l'émetteur. La réglementation MIFID impose aux banquiers d'indiquer à leurs clients que les obligations perpétuelles relèvent de la catégorie de risque la plus élevée, comme les actions. Pour plusieurs caractéristiques, une obligation perpétuelle se rapproche en effet davantage d'une action que d'une obligation classique. Sauf que les perpétuelles présentent une différence fondamentale, très appréciée de nombre d'investisseurs : leurs émetteurs versent souvent un coupon très attrayant. - De nombreuses obligations perpétuelles sont disponibles sur le marché secondaire. Telle l'obligation en EUR à taux variable de Volkswagen Financial Services, qui pourra être remboursée pour la première fois en 2030. Jusqu'à cette date, le coupon est fixé à 3,50 %. Sur la base d'un cours de 96,85 % de la valeur nominale et d'un remboursement en 2030, le rendement s'établit à environ 3,65 %. L'émission est assortie d'une note BBB-. Elle est disponible en coupures de 1.000 euros. Si le call n'est pas exercé, le taux d'intérêt deviendra variable et correspondra au taux euro swap à 15 ans majoré de 3,06 %. - General Motors Financial Company (GM) a récemment émis une obligation perpétuelle pour 1 milliard USD. Le coupon se monte à 5,75 %. Il peut devenir variable si le remboursement anticipé n'est pas demandé dans les dix ans. GM peut demander ce remboursement le 30 septembre 2027. À partir de cette date, le coupon deviendra variable et sera calculé sur le taux de référence sur le dollar à trois mois, majoré d'une prime de 3,598 %. Le cours des obligations a rapidement progressé sur le marché secondaire. Actuellement, l'emprunt coûte 103,50 %, ce qui réduit le rendement jusqu'au call à 5,29 %. GM affiche une note BB+.