Un ambitieux hommage en quatre étapes musicales met à l'honneur le compositeur américain et liégeois, mort en 2019 à 76 ans. Tromboniste, compositeur, performeur, Garrett List a marqué plusieurs générations de jazzmen via ses classes d'improvisation au Conservatoire...

Un ambitieux hommage en quatre étapes musicales met à l'honneur le compositeur américain et liégeois, mort en 2019 à 76 ans. Tromboniste, compositeur, performeur, Garrett List a marqué plusieurs générations de jazzmen via ses classes d'improvisation au Conservatoire de Liège. Au-delà de ses talents d'artiste et d'enseignant, celui qui a grandi dans l'Ouest américain s'est fait un nom dès son arrivée à New York où a vécu, joué et théâtralisé tous ses fantasmes entre 1965 et 1980, engagé au prestigieux Radio City Music Hall mais fréquentant aussi La Monte Young ou Talking Heads. Puis il découvre Liège où il va résider pendant près de 40 ans. Aujourd'hui, la compagne de Garrett annonce la représentation d'une oeuvre de trois heures, composée par le caméléon dans les années 1980. Elle sera offerte en différentes versions, mais toutes dans des cadres soignés et prestigieux. Il y aura d'abord le Festival de Liège qui invite la pièce magistrale de List, Music For Trees, au Manège Fonck ce 10 février. Puis, dans d'autres configurations, le 30 mars au Philarmonique royal de Liège, le 12 mai dans le cadre du Mithra Jazz et le 26 novembre, à nouveau à Liège. Une tournée est également prévue, passant entre autres le 12 août au Gaume Jazz Festival.