La surprise est d'envergure : alors qu'une expo précédemment vue à la Bourse - autour du Lego - avait déçu par ses mauvaises conditions lumineuses, cette rétrospective d'un des plus fameux photographes actuels est, elle, magnifiée par la scénographie. Des toiles de tulle hautes de plusieurs mètres - portant les tirages - sont suspendues aux cimaises clas...

La surprise est d'envergure : alors qu'une expo précédemment vue à la Bourse - autour du Lego - avait déçu par ses mauvaises conditions lumineuses, cette rétrospective d'un des plus fameux photographes actuels est, elle, magnifiée par la scénographie. Des toiles de tulle hautes de plusieurs mètres - portant les tirages - sont suspendues aux cimaises classées du vénérable bâtiment, jouant d'un jeu de semi-transparences qui donne l'impression de traverser l'exposition comme dans un rêve éveillé. L'intensité lumineuse est idéalement conçue pour mettre en relief des photographies déjà extraordinairement éclairantes sur l'état de la planète. Pour rappel, McCurry (Philadelphie, 1950) est l'auteur d'une image qui a fait le tour de la planète : celle du National Geographic, avec une jeune Afghane dont les yeux verts sont devenus symbole de beauté dans un pays soumis au machisme tribal et l'extrémisme religieux. Ce cliché référence de 1984 intronise aussi l'amour de McCurry pour l'Asie, sans cesse parcourue depuis quatre décennies : outre de formidables tirages noir et blanc des moudjahidins de la période Massoud, c'est la couleur qui domine son regard sur les gens et les paysages de pays, en guerre ou pas. L'art du chromo de Steve McCurry est celui d'un amoureux de l'ensoleillement : bleu pétrole, carmin irradié, jaune triomphant composent des cadres dignes de la peinture classique, mettant toujours l'humain au centre du récit. Y compris dans les décalages vécus - ces gosses suspendus au canon d'un tank, au Liban - et surtout dans ces visages qui regardent droit dans l'objectif, comme si, eux aussi, voulaient s'adresser via McCurry à ce monde troublé. "The World Of Steve McCurry" jusqu'au 25 juin à La Bourse de Bruxelles. www.stevemccurryexpo.be Par Philippe Cornet