• Énergie

- Transocean : a affiché la plus nette hausse de son cours (+7,3 %) en trois mois après l'annonce des chiffres du deuxième trimestre. Des résultats mitigés ont suffi pour un rebond de cours, ce qui démontre à quel point l'action était sous-valorisée et que la décision de racheter des actions était justifiée. Nous y reviendrons dans le prochain numéro.
...

- Transocean : a affiché la plus nette hausse de son cours (+7,3 %) en trois mois après l'annonce des chiffres du deuxième trimestre. Des résultats mitigés ont suffi pour un rebond de cours, ce qui démontre à quel point l'action était sous-valorisée et que la décision de racheter des actions était justifiée. Nous y reviendrons dans le prochain numéro. - CF Industries : a surpris agréablement avec les résultats du deuxième trimestre. Son chiffre d'affaires comme son bénéfice se sont avérés supérieurs aux prévisions des analystes. Le groupe a cependant émis des prévisions prudentes pour les prix des engrais azotés (nitrates) au cours des prochains trimestres. Nous commenterons les résultats dans notre prochaine édition. - Potash Corporation : les résultats du deuxième trimestre ont été accueillis de manière neutre par le marché. Le bénéfice par action est ressorti à 24 centimes de dollar, mieux que le consensus à 0,19 USD. Les prévisions annuelles de bénéfice ont été confirmées : les faibles prix ont contribué à un redressement de la demande mondiale de potasse. Nous y reviendrons prochainement. - Sipef : il aura fallu attendre plus longtemps que prévu (la première annonce date du 21/2), mais finalement, le groupe a obtenu le feu vert pour l'acquisition de 95 % de DMIL, une plantation existante dans Musi Rawas (Indonésie) de 6562 hectares de palmiers à huile, extensible à 9000 hectares. C'est un pas de plus que le groupe a fait pour atteindre l'objectif de 100.000 hectares d'ici 2025. - Nyrstar : réaction de cours positive aux résultats trimestriels. Nous y reviendrons. - Ablynx : a reçu le statut de " fast track " de l'autorité américaine des médicaments FDA pour Caplacizumab (traitement de la maladie rare PTT). Concrètement, cela signifie que le groupe peut obtenir plus rapidement l'approbation américaine. Ce statut n'est attribué qu'aux candidats médicaments répondant à des besoins médicaux insatisfaits. - Fagron : les résultats semestriels ont été accueillis avec enthousiasme par les investisseurs. Le cash-flow opérationnel est supérieur aux prévisions et la dette nette a suffisamment été réduite pour que le groupe se permette une première acquisition en Croatie (Kemig). Nous y reviendrons la semaine prochaine. - MDxHealth : a annoncé avoir trouvé un premier labo allemand qui proposera le test de dépistage du cancer de la prostate SelectMDx, MVZ Dr. Stein & Kollegen. Ce labo exécute chaque jour 350.000 analyses sur plus de 20.000 patients. Paul Marr a par ailleurs été désigné au poste de vice-président pour l'Amérique du Nord, où il est chargé de gérer au mieux l'extension de l'équipe de vente américaine à 50 personnes.