Pour être dans l'air du temps, l'Audi A6 se convertit à la technologie hybride plug-in, tout comme ses rivales que sont les BMW Série 5, Mercedes Classe E et Volvo V90. Proposé en berline comme en break, ce modèle se décline en deux niveaux de puissance (299 ou 367 ch), chacun offrant des performances plus que décentes.
...

Pour être dans l'air du temps, l'Audi A6 se convertit à la technologie hybride plug-in, tout comme ses rivales que sont les BMW Série 5, Mercedes Classe E et Volvo V90. Proposé en berline comme en break, ce modèle se décline en deux niveaux de puissance (299 ou 367 ch), chacun offrant des performances plus que décentes. A bord, on retrouve le mobilier des autres A6: c'est chic et technologique, avec jusqu'à trois écrans et de nombreux équipements de luxe optionnels. A l'arrière, les deux passagers latéraux sont bien installés, mais celui du milieu se sent à l'étroit et doit caser ses jambes autour de l'imposant tunnel central. Côté coffre, ce break hybride perd 160 litres de contenance par rapport à ses frères à essence ou diesel, mais la soute reste pratique, grâce à des formes bien planes. En route, l'insonorisation est soignée et le confort général très correct, même si vous optez pour la suspension sport. Celle-ci dynamise la tenue de route, bien que cette version hybride soit moins agile que ses soeurs. C'est que la grosse batterie porte le poids total de la voiture à plus de deux tonnes! Un embonpoint qui se ressent en virages et lors des gros freinages. La pile offre une autonomie réelle d'environ 50 kilomètres en mode électrique, ce qui est très correct. Mais comme toujours, cette autonomie se réduit en hiver (le froid diminue les performances de la batterie). Lorsque la pile est vide, le moteur à essence prend le relais et la consommation tourne alors autour de 10 l/100 km (voire plus si vous avez le pied droit lourd), soit davantage qu'avec un modèle diesel. Il faut dès lors charger le plus souvent possible la batterie, sous peine de noyer dans l'essence les avantages de la technique hybride... Cette grande Audi sera donc surtout intéressante pour qui parcourt essentiellement des petits trajets sur lesquels elle peut se déplacer à la seule force de l'électricité.