Ce coup de tonnerre, Jupiter s'en serait sans doute bien passé. Depuis la révélation par le journal Le Monde du comportement très violent, vidéo à l...

Ce coup de tonnerre, Jupiter s'en serait sans doute bien passé. Depuis la révélation par le journal Le Monde du comportement très violent, vidéo à l'appui, d'Alexandre Benalla vis-à-vis de deux manifestants le 1er mai dernier, la présidence exemplaire d'Emmanuel Macron vacille. Chaque jour charrie son lot de révélations sur la drôle de place occupée à l'Elysée par ce simple chargé de mission et de la sécurité du président. Elles semblent bien loin les promesses de mai 2017 " d'une république de la responsabilité " et " d'une nouvelle gouvernance ". Alors que le tout-Paris politique se déchaîne, le président se tait. A l'heure d'écrire ses lignes, seuls quatre mots officiels sont sortis de sa bouche : "La République est inaltérable".