"DEME est un conglomérat d'entreprises issues du secteur du dragage, de la construction, de l'offshore, de l'environnement... Son succès repose sur la technologie et l'innovation, ce qui n'est possible que grâce à la compétence de nos collaborateurs. Nous nous caractérisons à la fois par une forte intensité de capital et de main-d'oeuvre. Voilà pourquoi, lors de chaque comité de direction, les ressources humaines occupent le deuxième point à l'ordre du jour, juste après la sécurité. "
...

"DEME est un conglomérat d'entreprises issues du secteur du dragage, de la construction, de l'offshore, de l'environnement... Son succès repose sur la technologie et l'innovation, ce qui n'est possible que grâce à la compétence de nos collaborateurs. Nous nous caractérisons à la fois par une forte intensité de capital et de main-d'oeuvre. Voilà pourquoi, lors de chaque comité de direction, les ressources humaines occupent le deuxième point à l'ordre du jour, juste après la sécurité. " Hans Casier a travaillé chez Berenschot, Toyota, Donaldson et Amcor, mais il considère que DEME est de loin le groupe le plus innovant, créatif et entreprenant de tous. " Je ne dirais pas que nous avons notre propre culture RH, mais bien que nous avons notre propre culture d'entreprise. DEME n'est pas une multinationale, mais un ensemble de PME où l'entrepreneuriat, une approche réaliste et une mentalité can do priment. Nous mettons en oeuvre des projets d'engineering complexes. " Depuis qu'il a pris la tête du département RH en novembre 2016, Hans Casier compte parmi ses réalisations les plus notables le travail sans lieu ni horaire fixes. " La problématique des embouteillages autour d'Anvers nous pousse à imaginer des solutions créatives. Neuf cent personnes travaillent dans notre siège principal à Zwijndrecht, dont 500 à 600 se rendaient au bureau chaque jour. Nous avons organisé un grand sondage, à la suite duquel nous avons instauré une série de mesures trois mois plus tard : des horaires de travail plus flexibles, la possibilité de télétravailler un jour par semaine et de travailler deux jours dans des bureaux satellites. Ce fut un changement de cap radical pour l'entreprise, et l'impact sur l'organisation a été énorme. " Par ailleurs, une série de systèmes analytiques et de processus RH ont été mis en place. " Je suis de ceux qui croient que mesurer, c'est savoir. Nous souhaitons pouvoir dresser efficacement des rapports sur les indicateurs clés de performance : combien de personnes travaillent sur un projet, où et quel en est le coût. " Enfin, Hans Casier joue aussi pleinement la carte de l'internationalisation. " C'est déjà une dimension traditionnellement présente dans notre culture. Aujourd'hui, nous avons 40 nationalités représentées sur notre siège, et l'anglais est la langue véhiculaire. " " Un bon DRH se doit avant toute chose de comprendre le business de son entreprise. Dans cette fonction en particulier, on ne peut pas mener de politique RH depuis une tour d'ivoire. En outre, il faut pouvoir relativiser, mettre les choses en perspective. La mentalité can-do est également importante : si vous rencontrez un obstacle, ne vous arrêtez pas, mais décidez si vous allez le surmonter ou le contourner ! Il convient de communiquer et d'enthousiasmer : il faut s'y prendre de la bonne façon avec les parties prenantes, prendre les initiatives adéquates... Les ressources humaines sont un travail d'équipe. Enfin, la stratégie est indispensable : tout comme tout autre membre de la direction, vous devez gagner votre place autour de la table et créer suffisamment de valeur ajoutée. " " Personnellement, je ne me considère pas comme un grand visionnaire, mais il vous faut une vision pour pouvoir guider votre équipe : nous sommes ici, c'est là que nous voulons aller et c'est comme ça que nous allons procéder. Je crois fortement en la notion de leading by example : il faut croire en ce qu'on fait et faire ce en quoi l'on croit. Et je n'aime pas les surprises. J'essaie autant que possible de créer la prévisibilité. Je n'y parviens pas toujours, mais ça, il faut l'accepter. "