" Je regarde en avant, pas en arrière ". La nouvelle CEO de Brussels Airlines, Christina Foerster, n'a rien dit sur le départ forcé de son prédécesseur, Bernard Gustin, lors de son premier contact avec la presse belge. Que voit-elle quand elle regarde " en avant " ? Elle espère une forte " amélioration de la rentabilité, qui est actuellement insuffisante pour financer la croissance ". Les bénéfices de Brussels Airlines avaient fondu ...