La Belgique sera donc représentée par Thomas Detry et Thomas Pieters lors du bouquet final de l'European Tour qui sera tiré, dès ce jeudi, sur le parcours de Jumeirah, à Dubaï. Réservé aux 50 premiers du classement européen de l'année, le tournoi propose, comme chaque année, un véritable pactole aux participants avec un prize money global de 8 millions de dollars auxquels il convient d'ajouter un bonus de 5 millions de dollars réservé aux cinq premiers !

C'est actuellement l'Autrichien Bernd Wiesberger qui occupe la première place. Il précède l'Anglais Tommy Fleetwood (vainqueur au Netbank Challenge) et l'Espagnol Jon Rahm. Mais il n'est pas impossible que des joueurs reviennent de l'arrière pour rafler la mise. On pense, par exemple, aux Anglais Matthew Fitzpatrick et Matt Wallace et, bien sûr, au Nord-Irlandais Rory McIlroy. Déjà lauréat de la FedEx Cup américaine (où il avait empoché le bonus de 15 millions de dollars), ce dernier se verrait bien réussir un exceptionnel doublé, histoire de conforter son compte en banque et de terminer l'année sur le trône de n°1 mondial. Nicolas Colsaerts aurait aimé être également de la fête aux Emirats, sur un parcours qui convient parfaitement à son jeu. Malheureusement, le récent vainqueur de l'Open de France clôture la saison à la 55e place et manquera, de peu, la finale aux Emirats.