Il y a trop de chats en Flandre. Les refuges en accueillent annuellement près de 18.000 et B...

Il y a trop de chats en Flandre. Les refuges en accueillent annuellement près de 18.000 et Ben Weyts, ministre compétent en la matière, aimerait voir stérilisé tout chaton avant qu'il n'atteigne cinq mois. Le ministre suit en cela les recommandations du Conseil flamand pour le bien-être animal mais ne semble guère décidé à aller plus loin. Le Conseil voudrait pourtant que des inspecteurs aillent à domicile vérifier s'il en est bien ainsi. GUILLAUME CAPRON