A l'issue de son conseil d'entreprise la semaine dernière, ING, la quatrième institution bancaire du pays, a annoncé son intention de réduire son réseau statutaire d'agences. A ce jour, la banque ...

A l'issue de son conseil d'entreprise la semaine dernière, ING, la quatrième institution bancaire du pays, a annoncé son intention de réduire son réseau statutaire d'agences. A ce jour, la banque orange compte 405 agences: 311 sont aux mains d'indépendants et 94 lui appartiennent en propre. ING souhaite, pour la fin 2022, amener ce dernier chiffre à 50. Parallèlement, 11 agences indépendantes seraient aussi fermées. Les agences visées ne sont pas encore connues. Tout au plus sait-on que 150 personnes seraient concernées par ces fermetures statutaires. Néanmoins, ING entend procéder à cette réduction sans pertes d'emplois. En effet, la banque souhaite gérer des agences plus grandes et accueillant plus de personnel pour proposer plus d'expertise. Le personnel opérant dans une agence menacée sera donc repris dans une autre. Pris par surprise par cette annonce, les syndicats, échaudés par les multiples réorganisations de la banque, sont, à ce stade, plus que circonspects.