ING a publié des résultats supérieurs aux prévisions au terme du quatrième trimestre 2016. Son bénéfice net a reculé de 8...

ING a publié des résultats supérieurs aux prévisions au terme du quatrième trimestre 2016. Son bénéfice net a reculé de 819 à 750 millions d'euros, en conséquence de la charge de réorganisation de 787 millions d'euros, mais il a dépassé le consensus. Le bénéfice sous-jacent avant impôts s'est accru de 62 %, à 1,96 milliard d'euros. Au niveau mondial, ING voudrait supprimer 7000 emplois, y compris en Belgique. En réaction aux chiffres, nombre d'analystes ont relevé leur objectif de cours. La tendance de l'action demeure haussière. À 13 euros se trouve le premier soutien. Nous relevons notre conseil.