Dans le milieu de l'assurance en Belgique, on parle beaucoup de Qover, l'insurtech lancée en 2016 par Quentin Colmant et Jean-Charles Velge. L'un est un ancien de chez Allianz, l'autre vient du secteur du private equity. Ils ont l'ambition de révolutionner l'assurance en proposant des produits sur mesure à d'autres sociétés. Il n'est donc pas étonnant de les retrouver dans le premier produit d'assurance proposé par Immoweb, le leader belge des annonces immobilières en ligne. Partant du constat qu'un propriétaire sur cinq a déjà eu un conflit avec son locataire (la plupart du temps à cause d'un retard de paiement du loyer), la société du groupe Axel Springer resuscite, avec Qover, l'assurance loyers garantis qui avait quasiment disparu du marché belge. En effet, on ne la trouve plus que chez AG Insurance dans le Pack Bailleur ou chez certaines sociétés de gestion immobilière qui la proposent en même temps que d'autre services comme les états des lieux, la réalisation du bail, etc.

Immoweb Protect existe en trois versions : basic, classic et premium. Elles permettent des périodes d'indemnisation variant de 6 à 18 mois et différents niveaux de protection qui peuvent aller jusqu'à la remise en état et le remboursement de dégâts matériels. Comme nous sommes dans le monde de l'insurtech, tout est digital : la simulation de la prime, l'élaboration et la finalisation du contrat, le paiement, etc. La prime est calculée de manière agile en fonction, notamment, du risque de défaut de paiement par commune. Cette prime varie entre en 2 et 7 % du loyer, suivant le degré de risque et la couverture choisie. Ce produit n'est toutefois disponible pour les immeubles commerciaux.

Selon nos collègues de L'Echo, Immoweb souhaite devenir un point de contact tout au long de la vie immobilière de ses clients. Elle réfléchit ainsi à d'autres produits comme l'assurance incendie et les crédits hypothécaires.