Semaine contrastée pour IBA, le spécialiste belge de la protonthérapie. Tout d'abord avec l'annonce de résultats semestriels en baisse : le chiffre d'affaires a ainsi reculé de 14,3 % à 109,7 mill...

Semaine contrastée pour IBA, le spécialiste belge de la protonthérapie. Tout d'abord avec l'annonce de résultats semestriels en baisse : le chiffre d'affaires a ainsi reculé de 14,3 % à 109,7 millions d'euros. Une baisse que l'entreprise attribue à la pandémie et aux retards matériels afférents. Ce retard de production devrait être rattrapé au deuxième semestre. Dans le même temps, IBA a annoncé la signature d'un accord stratégique avec la Chine. Elle a octroyé à l'entreprise CGN (11 milliards d'euros de chiffre d'affaires) et sa filiale CGN Dasheng les droits exclusifs en Chine sur la technologie Proteus Plus. Un accord qui prévoit la formation et l'assistance par IBA du personnel chinois en vue de développer, Aproduire et maintenir la technologie dans ce pays. Pour ces droits, la société néolouvaniste va recevoir 20 millions d'euros tout de suite, puis 20 autres par an pendant quatre années. Sans compter les redevances annuelles sur les futures ventes chinoises.