Acteur majeur du secteur du luxe, Gucci bannira, après Armani en 2016, la fourrure à partir de s...

Acteur majeur du secteur du luxe, Gucci bannira, après Armani en 2016, la fourrure à partir de sa collection du printemps 2018. Les dernières pièces disponibles seront, entre-temps, vendues aux enchères au profit d'associations de défense des animaux. Avec une clientèle qui se rajeunit fortement, la marque italienne s'engage résolument dans le domaine de l'éthique et de respect de l'environnement. Une décision qui devrait faire des émules vu le poids du groupe italien. Par Xavier Beghin