Après les 100 millions d'euros pour Rixensart annoncés fin de l'année dernière, c'est au tour du site de Wavre de recevoir un nouvel investissement de la...

Après les 100 millions d'euros pour Rixensart annoncés fin de l'année dernière, c'est au tour du site de Wavre de recevoir un nouvel investissement de la part de GSK. Il s'agit de 330 millions d'euros qui vont être ventilés sur deux projets. D'une part, la création d'une nouvelle unité de lyophilisation: cela va permettre à Wavre de devenir un centre d'excellence dans la production de vaccins lyophilisés. D'autre part, la construction d'une extension au bâtiment de recherche et de développement technique, permettant une meilleure collaboration entre les équipes et le maintien de la haute expertise belge. Ces deux projets ne devraient pas générer la création d'emplois supplémentaires. Par contre, ils renforcent le rôle belge dans le groupe pharmaceutique.