Après une période de trois mois sous haute surveillance de l'Afsca suite au scandale des chocolats contaminés aux salmonelles découvert au...

Après une période de trois mois sous haute surveillance de l'Afsca suite au scandale des chocolats contaminés aux salmonelles découvert au printemps dernier, l'usine Ferrero d'Arlon a reçu un feu vert définitif pour sa production. L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire parle d'un contrat rempli pour Ferrero Arlon et évoque des analyses de matières premières et de produits semi- finis et finis conformes, et neuf missions d'inspection positives. L'usine, qui a développé un système de surveillance de la qualité au-delà des exigences légales, revient donc au système de l'autocontrôle. Toutefois, l'Afsca compte y mener des contrôles supplémentaires à l'improviste.