Au début du mois de février, nous vous annoncions l'intérêt qu'avaient manifesté auprès de l'Etat italien, Lufhansa et MSC pour le rachat d'une vaste...

Au début du mois de février, nous vous annoncions l'intérêt qu'avaient manifesté auprès de l'Etat italien, Lufhansa et MSC pour le rachat d'une vaste majorité des parts d'ITA Airways. Valorisée aux alentours d'1,3 milliard d'euros, la compagnie née sur les cendres d'Alitalia pourra être privatisée. L'Etat italien, propriétaire à 100%, a en effet approuvé vendredi un décret qui lance cette privatisation soit par vente directe soit par offre publique. Le conseil des ministres a prévu deux phases. Dans la première, l'Etat conservera une part minoritaire et non de contrôle. Contrairement au souhait de Lufthansa et de MSC d'une période d'exclusivité de 90 jours, tous les prétendants se verront accorder un accès à la data room d'ITA Airways.