Jan Breydel n'est aucunement, comme l'ont pourtant appris des générations de potaches, un des deux héros de la bataille des Eperons d'Or. C'est une fake news forgée, bien plus tard, par une famille en quête...