Belle trajectoire que celle du studio BIG-GAME fondé à Lausanne en 2004 par le Belge Elric Petit, l'Helvète Grégoire Jeanmonod et l'Anglais Augustin Scott de Martinville. Véritable couteau suisse - sans jeu de mots - du design, l...

Belle trajectoire que celle du studio BIG-GAME fondé à Lausanne en 2004 par le Belge Elric Petit, l'Helvète Grégoire Jeanmonod et l'Anglais Augustin Scott de Martinville. Véritable couteau suisse - sans jeu de mots - du design, le trio est à l'origine de l'identité graphique d'une compagnie d'aviation hongkongaise, de l'aménagement d'un night-club, de scénographies pour Hermès et d'une foule d'objets pour Opinel, Lafuma, Vervloet ou Alessi. Poignée de portes, lampe de bureau, montre ou sofa, BIG-GAME ne recule devant aucun genre. Leur fauteuil Extra Bold commercialisé chez l'éditeur Moustache au prix de 1.300 euros témoigne une nouvelle fois de leur inventivité. Constitué de deux gros tubes d'acier gonflés de mousse polyuréthane et recouvert de tissus, le boudin a la simplicité formelle d'un trombone que l'on aurait plié entre le pouce et l'index. Le concept est tellement évident qu'il semble déclinable à l'infini. D'ailleurs, la famille Bold compte déjà un banc, une chaise et un tabouret. On attend avec impatience le prochain faire-part.