Propriété du groupe familial wallon Menatam, le cuisiniste Èggo a annoncé en début de semaine être en phase finale de négociation en vue du rachat de la société The Kitchen Company (6 millions d'euros de chiffre d'affaires), basée à Rhode-Saint-Genèse et spécialisée dans la vente de cuisines aux promoteurs immobiliers. Èggo dis...

Propriété du groupe familial wallon Menatam, le cuisiniste Èggo a annoncé en début de semaine être en phase finale de négociation en vue du rachat de la société The Kitchen Company (6 millions d'euros de chiffre d'affaires), basée à Rhode-Saint-Genèse et spécialisée dans la vente de cuisines aux promoteurs immobiliers. Èggo dispose déjà d'une filiale professionnelle, Èggo Project, qui réalise un chiffre d'affaires de plus de 10 millions d'euros. Mais avec cette acquisition, dont le montant n'a pas été divulgué, l'entreprise renforce sans conteste sa présence dans l'immobilier professionnel. Elle pourra non seulement bénéficier des outils industriels et logistiques plus poussés développés par The Kitchen Company, mais aussi se lancer sur les marchés bruxellois et flamand. " Si nous avons jusqu'ici enregistré de très beaux résultats avec notre département B to B Èggo Project, principalement en Wallonie et à Bruxelles, nous étions désireux depuis quelque temps d'encore mieux scinder les activités dédiées aux particuliers d'une part, et au marché immobilier d'autre part, explique Frédéric Taminiaux, CEO d'Èggo et par ailleurs finaliste de notre concours du Manager de l'Année. L'acquisition de The Kitchen Company nous offrira l'opportunité de nous spécialiser davantage et avec plus de compétitivité sous cette enseigne. " Le projet est effectivement de conserver le nom, les infrastructures et le personnel de l'entreprise bruxelloise, la marque Èggo Project étant remplacée par The Kitchen Company. Le patron d'Èggo estime le potentiel de chiffre d'affaires de son nouveau pôle professionnel à 30 millions d'euros d'ici cinq ans.