Ce lundi 13 mai, au moment d'écrire ces lignes, la plupart des indices boursiers avaient terminé dans le rouge. Normal, la Bourse apprécie modérément ce match de catch commercial qui dure depuis 14 mois entre les Etats-Unis et la Chine. D'ailleurs, en termes de suspense, c'est mieux que la dernière saison de Game of Thrones. Pour le moment, il n'y a aucun vainqueur, ni aucun vaincu. Motif ? En 14 mois de négociations commerciales, nous avons eu droit à six mois de hausse boursière, puis trois mois de baisse et ensuite quatre mois de hausse. Et depuis quelques jours, aucun investisseur ne sait à quoi ressemblera le round numéro 15 de ce drôle de match de catch.
...