C'est une première. Le marché luxembourgeois des appartements neufs est désormais entré dans une nouvelle ère depuis qu'il n'est plus le parent pauvre wallon, laissant le bonnet d'âne au marché namurois, en déclin ces derniers mois. En maintenant son stock au-delà de 40.000 m2, l'offre luxembourgeoise confirme en tout cas son nouveau dynamisme constaté depuis 12 mois. Les derniers chiffres fournis en exclusivité pour Trends-Tendances par le bureau d'expertise immobilière de Crombrugghe & Partners confirment cette situation. Les promoteurs ont décidé de passer à la vitesse supérieure, tout en gardant une certaine homogénéité dans la répartition de l'offre entre les trois grands districts du marché. Autre enseignement qui se confirme : si l'offre est en hausse, les prix stagnent. Ce qui est bon signe pour le candidat acquéreur puisqu'il a dorénavant bien plus de choix. Les prix n'ont pas évolué en un an, l'appartement type de 89,5 m2 étant toujours affiché à 210.325 euros.
...