Au départ, ils devaient servir de supports publicitaires pour le Bobbi-Bao, le nouveau restaurant bruxellois de Cédric ...

Au départ, ils devaient servir de supports publicitaires pour le Bobbi-Bao, le nouveau restaurant bruxellois de Cédric Gérard auquel on doit déjà le Cali Club à Drogenbos ou le foodmarket Bobbi à Ittre. Désormais, ces 1.000 petits bonshommes de bois sont destinés à être décorés par des personnalités et des quidams puis mis aux enchères durant une semaine sur la page Facebook dédiée au profit des infirmiers de rue qui aident les sans-abris. Dans la liste des premiers décorateurs : Guillermo Guiz et son chicon (notre photo), Denis Meyers, Charles Kaisin, Ben Stassen ou Christophe Hardiquest.