Chaque seconde, 256 kg de plastique sont déversés dans les océans. Derrière cette statistique affolante, un Belge exilé à Barcelone a vu l'opportunité de créer Sea2See, une start-up de l'économie circulaire qui recycle des déchets plastiques issus de la pêche. " Les filets, cordes et matériels en nylon de pêche constituent 15 % de la pollution plastique marine, explique François van den Abeele, le fondateur de Sea2See. Ils sont la plupart du temps la...