Les Magritte ont récompensé le meilleur du cinéma belge. Notamment le documentaire Ni juge, ni soumise, avec la juge...

Les Magritte ont récompensé le meilleur du cinéma belge. Notamment le documentaire Ni juge, ni soumise, avec la juge Anne Gruwez (photo) présente à la cérémonie malgré l'interdiction de son chef de corps. A côté du glamour et des paillettes, le ciné belge s'inquiète d'un manque de moyens. Les fonds issus du tax shelter qui permettent de financer de nombreuses productions ont baissé de 10 à 20% l'an dernier. Deux explications : la réforme de l'impôt des sociétés rend le tax shelter moins intéressant et l'extension du mécanisme aux arts de la scène dilue les fonds disponibles.