Organisateurs d'expos consacrées à Keith Haring, Andy Warhol, Vincent Van Gogh ou Nicky de Saint Phalle, les Beaux-Arts de Mons (BAM) semblent quand même avoir du mal à préciser une identité, une originalité, au-delà des noms événementiels. Peut-être pour répondre à cette interrogation, ils organisent un vaste cabinet de curiosités sous la direction du duo d'artistes Sofie Lachaert et Luc d'Hanis. Ce tandem à la vie comme à la scène artistique s'est notamment illustré dans le très beau Magasin aux foins du MAC's en 2014. Et propose ici une juxtaposition d'oeuvres issues des collections historiques montoises, de pièces en provenance de la galeriste Galila Barzilaï-Hollander et d'artistes de BeCraft, collectif explorant les futures possibilités de création plastique. Le titre de l'événement, Memento Loss, en précise les intentions : méditer sur la brièveté de la vie et la fragilité humaine face au rouleau-compresseur du temps, de la matière et de l'espace. Entre respect de l'histoire et pure anticipation.

© pg

" Memento Mons - Cabinets de curiosités " du 5 octobre au 26 janvier, www.bam.mons.be

© pg