Eminemment sympathique, le Costa d'Amalfi s'appréhende au bas d'un escalier. Une enfilade de trois pièces sans folklore accueillent volontiers une clientèle d'eurocrates. Avec en toile de fond la Côte amalfitaine, le jovial Alessandro de Cesare et ses complices rejouent les recettes du passé d...