Cette nouvelle collection signée par les éditions Féret est conduite par Bruno Boidron. Pour le premier opus, consacré au Château Climens, l'éditeur fait appel à Ségolène Lefèvre. Auteure et conférencière, elle conçoit événements culinaires et ateliers dédiés au goût et aux plaisirs sensoriels. ...

Cette nouvelle collection signée par les éditions Féret est conduite par Bruno Boidron. Pour le premier opus, consacré au Château Climens, l'éditeur fait appel à Ségolène Lefèvre. Auteure et conférencière, elle conçoit événements culinaires et ateliers dédiés au goût et aux plaisirs sensoriels. Chaque ouvrage de la collection s'ouvre sur un éditorial du propriétaire ou de l'exploitant. Celui de la première plaquette est rédigé par la propriétaire de Climens, Bérénice Lurton. Lucien Lurton avait repris Climens en 1971 avant de confier en 1992, le " plus beau fleuron du Haut-Barsac à la plus jeune de la fratrie ", Bérénice. Le domaine est conduit en viticulture raisonnée, les herbicides sont bannis. Bérénice Lurton et son directeur technique veulent plus. En 2010, ils passent en culture biodynamique. Curieusement en patois local, climens désigne une terre stérile, mais la réalité est là, la vigne aime souffrir ! Aux atouts d'un climat tempéré s'ajoute un microclimat bénéfique à l'élaboration de vins liquoreux grâce au développement d'un champignon : le botrytis cinerea, la pourriture noble. La grande qualité de ces vins blancs vient aussi de l'encépagement en sémillon qui trouve ici des conditions propices. Les vins de Climens appartiennent à la quintessence de la dénomination barsac, commune bénéficiant des appellations barsac et sauternes. Climens a d'ailleurs été reconnu premier cru dans les bordeaux blancs au fameux classement de 1855. Prix : 10 euros.