François Schuiten et Benoît Peeters ont bâti une partie de leur renommée sur leur cycle Les Cités obscures et en particulier sur Brüsel, double fictionnel de la capitale belge. Dans leur dernier (bel) ouvrage qui sort des ra...

François Schuiten et Benoît Peeters ont bâti une partie de leur renommée sur leur cycle Les Cités obscures et en particulier sur Brüsel, double fictionnel de la capitale belge. Dans leur dernier (bel) ouvrage qui sort des rails de la BD classique, ils nous invitent à une visite à la fois historique et graphique de Bruxelles, leur source d'inspiration, ville maintes fois démolie et reconstruite, au chaos architectural apparent. D'un côté, Peeters évoque les lieux remarquables (palais Stoclet, Maison du peuple ou palais de justice), les événements marquants (voûtement de la Senne, Expo 58) mais aussi les personnalités qui ont marqué la ville de leurs empreintes (Victor Horta, Henry Van de Velde, Charles Buls). De l'autre, Schuiten réinvente graphiquement un Bruxelles à la fois mythique et rêvé, mélangeant splendeur du passé et cauchemar contemporain. De quoi permettre à ceux qui ne connaissent pas cette ville de découvrir son âme, et à ceux qui parfois peinent à y vivre au quotidien, de se réconcilier avec elle.