Dixième édition pour le BGW qui regroupe 41 galeries de la capitale mais aussi des espaces d'artistes spécialement ouverts pour l'occasion. Hormis donc les classiques de la scène artistique bruxelloise,...

Dixième édition pour le BGW qui regroupe 41 galeries de la capitale mais aussi des espaces d'artistes spécialement ouverts pour l'occasion. Hormis donc les classiques de la scène artistique bruxelloise, comme Valerie Bach, La Forest Divonne, Xavier Hufkens, Nathalie Obadia ou Keitelman, on visitera les moins connues Waldburger Wouters, Office Baroque ou Mendes Wood DM. L'angle demeure celui de l'art contemporain, sans négliger la création indienne ou africaine : mention particulière pour la Galerie de la Béraudière, ancien atelier d'artiste, présentant moins d'un an après sa vaste rétrospective au Botanique, le travail multiple du Franco-Américain William Klein. Cette année, l'extension du parcours du BGW se fait à une dizaine de lieux combinant là aussi les standards bruxellois - Villa Empain, ISELP, Wiels - à des endroits moins mainstream comme L'établissement d'en face. Un shuttle gratuit facilite les visites. Du 7 au 10 septembre à Bruxelles, www.brusselsgalleryweekend.com Par Philippe Cornet