Chaque année en avril, les grands crus du Bordelais mettent les petits plats dans les grands pour présenter leurs primeurs. Les vins du millésime précédent dont l'élevage n'est évidemment pas terminé sont proposés à la dégustation aux acheteurs et grands négociants. En fonction de la qualité, des critiques des experts et des volumes disponibles, chaque château participant fixe un prix de v...

Chaque année en avril, les grands crus du Bordelais mettent les petits plats dans les grands pour présenter leurs primeurs. Les vins du millésime précédent dont l'élevage n'est évidemment pas terminé sont proposés à la dégustation aux acheteurs et grands négociants. En fonction de la qualité, des critiques des experts et des volumes disponibles, chaque château participant fixe un prix de vente. Acheter un vin en primeur (même s'il n'est livré que deux ans plus tard) permet aux amateurs de réaliser une belle économie. En 2016, les longues périodes d'ensoleillement à partir de juin ont permis une lente et belle maturation des raisins. Mais la température moyenne froide a apporté aux vins une remarquable fraîcheur. Les vins dégustés en primeur, avec une belle homogénéité dans les différentes appellations bordelaises, sont denses, très parfumés et d'une belle puissance. Les arômes de fruits noirs et à noyaux dominent et les tanins s'avèrent fins. Bref, le millésime 2016 ne recueille que des louanges et, pour beaucoup d'observateurs, s'annonce encore meilleur que le 2010. La grande quantité disponible et le signal clair envoyé par les négociants aux châteaux devraient déboucher sur une augmentation limitée des prix malgré la qualité des vins. Les bordeaux 2016 sont assurément une valeur sûre à acheter. Dans toutes les appellations du simple bordeaux supérieur aux grands crus. Chai & Bar (1469, chaussée de Waterloo à 1180 Bruxelles - 02 375 46 36) propose un coffret invraisemblable. L'an dernier, il valait 5.600 euros (hors TVA) et contenait neuf primeurs 2015 : Château Lafite Rothschild, Château Mouton Rothschild, Château Margaux, Château Haut-Brion, Château Ausone, Château La Mission Haut-Brion, Château Cheval Blanc, Petrus, et Château d'Yquem. Bref la crème de la crème ! Pour le coffret des primeurs 2016, on s'oriente vers la même composition. Le prix et le contenant définitifs seront connus à la mi-juin. Livraison dans deux ans.