Ce lundi, à l'occasion d'un conseil d'administration extraordinaire, l'importateur exclusif des marques du groupe Volkswagen en Belgique a fait part de son intention de fermer son D'Ieteren Center Mail à Ixelles et la carrosserie Wondercar à D...

Ce lundi, à l'occasion d'un conseil d'administration extraordinaire, l'importateur exclusif des marques du groupe Volkswagen en Belgique a fait part de son intention de fermer son D'Ieteren Center Mail à Ixelles et la carrosserie Wondercar à Drogenbos. Pas moins de 103 emplois sont menacés. La situation sociale est très tendue dans les quatre D'Ieteren Centers (Zaventem, Anderlecht, Ixelles et Drogenbos). Début septembre, la direction avait annoncé un plan destiné à rétablir la rentabilité et qui envisageait, entre autres, la perte d'acquis sociaux comme des congés supplémentaires et certaines primes. Parti en grève, le personnel avait voté majoritairement contre ce plan (73%) mais avait malgré tout repris le travail la semaine dernière. La direction qui avait, dit-elle, clairement averti le personnel des conséquences possibles d'un rejet de son plan visant à aligner partiellement des conditions d'emploi au marché, a donc annoncé la fermeture de deux centres le 31 décembre prochain. Elle parle "d'une impossibilité de négocier avec la délégation syndicale". Les syndicats s'inscrivent en faux et refusent de porter le chapeau. A l'heure d'écrire ces lignes, le centre d'Ixelles était parti en grève.