Se promener en voiture sur les routes de Bourgogne est un enchantement... Chaque panneau de signalisation invite à la dégustation : Givry, Nuits-Saint-Georges, Volnay, Pommard... Au sud, dans le petit village de Fuissé, L'O des vignes offre une halte idéale au coeur du vignoble du M...

Se promener en voiture sur les routes de Bourgogne est un enchantement... Chaque panneau de signalisation invite à la dégustation : Givry, Nuits-Saint-Georges, Volnay, Pommard... Au sud, dans le petit village de Fuissé, L'O des vignes offre une halte idéale au coeur du vignoble du Mâconnais. A côté de sa table étoilée, Sébastien Chambru (qui décrocha le titre de Meilleur ouvrier de France en 2007) propose un espace bar à vins. Dans cette jolie salle façon bistrot de village sans chichis, face à un bon pouilly-fuissé 2016 du Domaine Thibert (7 euros le verre), on se régale par exemple de classiques escargots au beurre persillé (8 euros les six) ou d'une tranche de l'amusant Pâté Croulpe (10 euros), un pâté en croûte garni... de poulpe et d'une gelée à l'encre. Bien joué ! On continue avec un verre de La cousine de ma mère 2017 (4 euros), un vin de France élaboré par Nicolas Grosbois avec des raisins de Gaillac, suite au gel de 80% de ses vignes à Chinon en 2016... Ce substitut éphémère de sa cuvée La cuisine de ma mère fait belle figure face à un bon tartare de boeuf (16 euros), du charolais évidemment, c'est la région. A moins de choisir le plat du jour (16 euros). Le lundi par exemple, c'est gigot d'agneau à la broche, pommes de terre sautées et salade. C'est bon, pas cher et efficace.