Galeries knokkoises, Paul Delvaux Museum et musée de l'abbaye des Dunes à Coxyde, Mu.ZEE à Ostende: nos cités balnéaires ont compris l'importance du tourisme culturel, spécialité mixte à la popularité croissante. Ce n'est pas Dikke Mathille, représ...

Galeries knokkoises, Paul Delvaux Museum et musée de l'abbaye des Dunes à Coxyde, Mu.ZEE à Ostende: nos cités balnéaires ont compris l'importance du tourisme culturel, spécialité mixte à la popularité croissante. Ce n'est pas Dikke Mathille, représentant la mer dans un corps féminin plutôt enrobé, qui nous dira le contraire. En pleine cité ostendaise, ce bronze signé du Tournaisien George Grard (1901-1984), à cinq minutes de la plage, est comme l'indication de l'art à suivre. C'est-à-dire le projet Beaufort, initiative prise en 2003 par les diverses autorités du littoral d'installer tous les trois ans des oeuvres contemporaines sur leurs digues et plages. Au fil du temps, certaines sont restées, achetées par les communes concernées, rejointes ensuite par de nouvelles. Etirée sur les 60 kilomètres de côte, cette grande expo de plein air a été pensée pour faciliter le déplacement doux des visiteurs: la majorité des pièces proposées ne se situent pas loin d'un arrêt de tram. Parmi les oeuvres à ne pas rater, on peut citer Le vent souffle où il veut de la star Daniel Buren à Nieuport ou encore l'étonnant et futé Caterpillar + Flatbed Trailer de Wim Delvoye à Middelkerke-Westende. Bonne promenade.