Le géant de l'e-commerce poursuit son projet de transporter lui-même les commandes de ses clients au li...

Le géant de l'e-commerce poursuit son projet de transporter lui-même les commandes de ses clients au lieu de dépendre des sociétés de colis. Il opère déjà lui-même 16 Boeing 767 cargo. Vingt-quatre autres vont s'y rajouter. La firme vient de louer un vaste terrain en bordure de l'aéroport de Cincinnati (Kentucky). Elle compte y bâtir un hub aérien pour 1,4 milliard de dollars. A noter que le hub principal d'UPS est à Louisville (Kentucky) et celui de Fedex à Memphis (Tennessee). Par Jean-Christophe de Wasseige