- Le Festival Pays de Danses initié par le Théâtre de Liège est devenu, depuis ses débuts en 2006, l'un des principaux marqueurs de danse contemporaine en Belgique. Cette année, il offre près de 30 créations en différents espaces liégeois mais aussi ailleurs en Wallonie. Contrairement aux habitudes, cette édition ne s'exporte...

- Le Festival Pays de Danses initié par le Théâtre de Liège est devenu, depuis ses débuts en 2006, l'un des principaux marqueurs de danse contemporaine en Belgique. Cette année, il offre près de 30 créations en différents espaces liégeois mais aussi ailleurs en Wallonie. Contrairement aux habitudes, cette édition ne s'exportera ni aux Pays-Bas ni en Allemagne frontalière en raison du covid. Du 22 janvier au 12 février. www.theatredeliege.be- Le Trinkhall Museum liégeois prolonge jusqu'en février son expo "Visages/Frontières". Toujours dans l'esprit de l'héritage du Créahm, donc avec la volonté de présenter au coeur du parc d'Avroy de l'art différent, toujours déroutant et, le plus souvent, talentueux. www.trinkhall.museum- L'un des rares effets positifs de l'actuelle pandémie est d'avoir accéléré le processus de l'accessibilité de l'art en ligne. La ville normande qui lui a donné son nom pilote ainsi La tapisserie de Bayeux en digital, soit 70 mètres qui racontent la conquête de l'Angleterre au 11e siècle. En haute définition aussi précieuse que fascinante. www.bayeuxmuseum.com - Dédramatiser via la comédie? C'est ce que propose " Arlequin, valet de deux maîtres" à Wolubilis les 20 et 21 janvier. La pièce de Carlo Goldoni est une sorte de classique du théâtre du ridicule, exprimant par la surenchère les faiblesses humaines. www.wolubilis.be- Zidani, pour deux soirées au Théâtre 140, nous emmène dans " Arlette, l'ultime combat". Soit la vision d'une ancienne prof de religion protestante sur l'état de l'éducation contemporaine à la belge. Vaste programme. Quatre représentations, du 20 au 22 janvier. www.le140.be