Il y a de l'électricité dans l'air sur le marché automobile. Le diesel semble désavoué à cause de ses rejets de particules fines et d'oxydes d'azote, tandis que le moteur à essence est un plus gros émetteur de CO2. Or, l'Union européenne a décidé que les voitures neuves devront réduire leurs émissions de CO2 de 37,5% d'ici à 2030. Pour atteindre cet objectif, les constructeurs présentent de plus en plus de modèles " électrifiés " : des hybrides plug-in (dont la batterie peut se recharger sur une prise de courant), mais aussi des véhicules totalement électriques. Bien que l'autonomie augmente et que les prix baissent (légèrement...), la voiture électrique pure reste toutefois pour l'instant très minoritaire en Belgique, avec environ 3.000 nouveaux véhicules vendus par an, soit seulement 0,5% du marché ! D'après les derniers chiffres (octobre 2018), le top 5 des voitures électriques les plus vendues chez nous se compose des Nissan Leaf, Tesla Model S, VW Golf EV, BMW i3 et Tesla Model X. La nouvelle Kia e-Niro pourrait chambouler ce classement. Pas sûr toutefois que la voiture électrique décollera vraiment cette année. Certes, pour les sociétés, cette technologie offre une déductibilité fiscale de 120%, mais celle-ci sera ramenée à 100% à partir de 2020. Et seule la Flandre offre une prime d'achat à destination des particuliers.