Faire le ménage et personnaliser

On l'a dit et répété un CV ne devrait idéalement pas dépasser une page. Une tendance qui est toujours d'actualité car selon une étude de Zety, site spécialisé dans la recherche d'emploi, seulement 3% des recruteurs apprécient un curriculum vitae sur plusieurs pages.

Le vôtre est plus long ? Il vous faudra y faire un brin de ménage et ne plus indiquer, par exemple, d'anciennes fonctions, d'autant si elles n'ont aucun rapport avec le poste que vous convoitez. Pensez aussi à synthétiser les informations. Zety conseille également, pour les personnes ayant une importante expérience de passer sur un CV a deux colonnes, afin de pouvoir détailler leur parcours professionnel.

De plus, un CV personnalisé a plus de chance de faire mouche lorsque vous postulez dans une entreprise qu'un CV générique envoyé tous azimuts. Bien sûr si le CV générique a montré ses limites, nul besoin de tomber dans le cas "extrême" d'un candidat, étudié lors du scanning recherche d'emploi effectué par ce site spécialisé ; ce dernier avait préparé 363 documents uniques.

Ce qui doit absolument s'y trouver

Après avoir analysé quelque 670.000 CV préparés à l'aide de leur logiciel, il ressort que les sections incontournables d'un CV sont :

• Informations personnelles : 99% des CV

• Formation : 99% des CV

• Expériences professionnelles : 97% des CV

• Phrase d'accroche : 95% des CV

• Compétences : 95% des CV

Mais vous ne devez pas vous limiter à ces seules rubriques, pour faire sortir du lot votre CV : à vous d'ajouter l'une ou l'autre section supplémentaire afin de détailler le plus précisément possible ce que vous pouvez offrir à l'entreprise et pourquoi elle doit absolument vous engager.

Zety conseille les rubriques suivantes à ajouter à votre curriculum vitae :

• Langues étrangères : 35%

• Certifications : 27%

• Rubrique personnalisée (définie par l'utilisateur) : 25%

• Centres d'intérêt : 17%

• Compétences informatiques : 17%

Si la connaissance d'une ou plusieurs langues étrangères est indéniablement un atout, il est de bon ton aussi de lister vos compétences, et gardez bien à l'esprit que c'est typiquement cette rubrique qui doit être adaptée en fonction des exigences des recruteurs.

Zety
© Zety

Sans oublier les mots clés

De plus en plus de recruteurs scannent les CV en fonction des mots clés ; ceux-ci concernent votre expérience, vos compétences et vos qualités du candidat, ainsi que l'intitulé du poste visé. Ne pas les indiquer déforcerait votre curriculum vitae par rapport aux autres. Mais encore une fois, il vous faudra choisir prudemment ces mots clés. On ne choisit pas les mêmes termes selon qu'on postule pour une fonction administrative ou un emploi d'informaticien senior.

A gardez précieusement en tête lors de la rédaction de votre curriculum vitae.

Faire le ménage et personnaliserOn l'a dit et répété un CV ne devrait idéalement pas dépasser une page. Une tendance qui est toujours d'actualité car selon une étude de Zety, site spécialisé dans la recherche d'emploi, seulement 3% des recruteurs apprécient un curriculum vitae sur plusieurs pages.Le vôtre est plus long ? Il vous faudra y faire un brin de ménage et ne plus indiquer, par exemple, d'anciennes fonctions, d'autant si elles n'ont aucun rapport avec le poste que vous convoitez. Pensez aussi à synthétiser les informations. Zety conseille également, pour les personnes ayant une importante expérience de passer sur un CV a deux colonnes, afin de pouvoir détailler leur parcours professionnel.De plus, un CV personnalisé a plus de chance de faire mouche lorsque vous postulez dans une entreprise qu'un CV générique envoyé tous azimuts. Bien sûr si le CV générique a montré ses limites, nul besoin de tomber dans le cas "extrême" d'un candidat, étudié lors du scanning recherche d'emploi effectué par ce site spécialisé ; ce dernier avait préparé 363 documents uniques. Ce qui doit absolument s'y trouverAprès avoir analysé quelque 670.000 CV préparés à l'aide de leur logiciel, il ressort que les sections incontournables d'un CV sont :• Informations personnelles : 99% des CV• Formation : 99% des CV• Expériences professionnelles : 97% des CV• Phrase d'accroche : 95% des CV• Compétences : 95% des CVMais vous ne devez pas vous limiter à ces seules rubriques, pour faire sortir du lot votre CV : à vous d'ajouter l'une ou l'autre section supplémentaire afin de détailler le plus précisément possible ce que vous pouvez offrir à l'entreprise et pourquoi elle doit absolument vous engager. Zety conseille les rubriques suivantes à ajouter à votre curriculum vitae :• Langues étrangères : 35%• Certifications : 27%• Rubrique personnalisée (définie par l'utilisateur) : 25%• Centres d'intérêt : 17%• Compétences informatiques : 17%Si la connaissance d'une ou plusieurs langues étrangères est indéniablement un atout, il est de bon ton aussi de lister vos compétences, et gardez bien à l'esprit que c'est typiquement cette rubrique qui doit être adaptée en fonction des exigences des recruteurs.Sans oublier les mots clésDe plus en plus de recruteurs scannent les CV en fonction des mots clés ; ceux-ci concernent votre expérience, vos compétences et vos qualités du candidat, ainsi que l'intitulé du poste visé. Ne pas les indiquer déforcerait votre curriculum vitae par rapport aux autres. Mais encore une fois, il vous faudra choisir prudemment ces mots clés. On ne choisit pas les mêmes termes selon qu'on postule pour une fonction administrative ou un emploi d'informaticien senior. A gardez précieusement en tête lors de la rédaction de votre curriculum vitae.