"Nous disposons d'un réseau national sur lequel nous sommes présents une fois par jour alors que certaines sociétés ont perdu le contact physique avec leurs clients ou l'ont supprimé pour des raisons budgétaires", explique Johnny Thijs. "Nous discutons aujourd'hui avec ces sociétés afin de leur proposer des services complémentaires." Il pourrait s'agir de missions spécifiques pour des compagnies d'assurance ou des relevés de compteurs pour des sociétés de gaz ou d'électricité, même si le patron de bpost est réticent à en dire plus sur les projets. Ceux-ci seront destinés à pallier la diminution des volumes de courrier. Des projets pilotes sont déjà mis en oeuvre. (Belga)

"Nous disposons d'un réseau national sur lequel nous sommes présents une fois par jour alors que certaines sociétés ont perdu le contact physique avec leurs clients ou l'ont supprimé pour des raisons budgétaires", explique Johnny Thijs. "Nous discutons aujourd'hui avec ces sociétés afin de leur proposer des services complémentaires." Il pourrait s'agir de missions spécifiques pour des compagnies d'assurance ou des relevés de compteurs pour des sociétés de gaz ou d'électricité, même si le patron de bpost est réticent à en dire plus sur les projets. Ceux-ci seront destinés à pallier la diminution des volumes de courrier. Des projets pilotes sont déjà mis en oeuvre. (Belga)