Une mesure d'action positive (on ne peut logiquement parler de " discrimination positive " puisqu'une discrimination est, par définition, négative et interdite par la loi, Ndlr) est en quelque sorte une exception à l'interdiction de discrimination. Selon la réglementation anti-discrimination (loi du 10 mai 2007), une distinction fondée sur l'un des critères protégés (âge, sexe, orientation sexuelle, origine, religion, handicap, etc.) ne s'analyse en effet pas en une quelconque forme de discrimination lorsqu'elle constitue une mesure d'action positive, c'est-à-dire une mesure spécifique destinée à prévenir ou à compenser les désavantages liés à l'un des critères protégés, en vue de garantir une pleine égalité dans la pratique.
...