Lorsqu'un travailleur est en incapacité de travail, son contrat est suspendu. Il peut, en principe, bénéficier durant une certaine période d'un salaire garanti à charge de son employeur et, ensuite, d'indemnités de maladie à charge de sa mutuelle. Ces indemnités ne sont toutefois allouées que pour autant que le travailleur soit reconnu en incapacité de travail au sens de la réglementation AMI. Il doit, pour ce faire, avoir cessé toute activité et présenter un taux d'incapacité d'au moins 66 %.
...