En tant qu'employeur, comment faire face à une telle situation ? En réalité, plusieurs moyens d'action s'offrent à l'employeur. Il peut, tout d'abord, envisager de suspendre le paiement de la rémunération du travailleur. Dans ce cas, il est primordial de s'assurer du caractère injustifié de l'absence et de s'en ménager la preuve, sous peine d'encourir des risques sérieux (infraction pénale liée au non-paiement de la rémunération, rupture implicite du contrat de travail aux torts de l'employeur, etc.). A noter que dans l'hypothèse d'une incapacité de travail, la loi prévoit un régime spécifique en ce qui concerne le (non-)paiement de la rémunération.
...