A Kortessem, non loin de Hasselt, un aviculteur pensait pouvoir ériger un poulailler supplémentaire abritant 79.200 poussins et porter ainsi la capacité totale de son exploitation à 177.300 poulets. Un ultime recours avait bien été introduit devant le Raad voor Vergunningsbetwistingen (conseil pour les contestations de permis ou RVVB) mais l'aviculteur était...

A Kortessem, non loin de Hasselt, un aviculteur pensait pouvoir ériger un poulailler supplémentaire abritant 79.200 poussins et porter ainsi la capacité totale de son exploitation à 177.300 poulets. Un ultime recours avait bien été introduit devant le Raad voor Vergunningsbetwistingen (conseil pour les contestations de permis ou RVVB) mais l'aviculteur était confiant: légalement, tout était en ordre. L'arrêt longuement argumenté rendu par le RVVB a donc fait l'effet d'une bombe. Une bombe à fragmentation même, car sa motivation peut en effet être utilisée pour bloquer de nombreux projets en tous genres. La quantité d'azote supplémentaire émise (6.850 kg/an), analyse le RVVB, est certes légalement autorisée mais elle n'en constitue pas moins une menace de pollution excessive pour la réserve naturelle voisine. Bref, c'est toute la politique flamande en matière d'environnement qui se trouve remise en question. Aux Pays-Bas, une décision analogue intervenue en 2019 a entraîné un tsunami de retraits de permis. En Flandre, Natuurpunt, une association qui regroupe près de 120.000 volontaires veillant sur plus de 500 réserves naturelles, annonce des actions judiciaires si le gouvernement flamand ne modifie pas sa réglementation. Plus offensif, Greenpeace est déjà passé à l'action et vient d'adresser une mise en demeure à Zuhal Demir, ministre flamande de l'Environnement. "La qualité de l'eau dans les zones agricoles se détériore et nous étouffons sous l'azote", explique l'association qui réclame la fin des usines à viande. Près de 300 méga-fermes ont en effet été construites depuis 2017 avec pour résultat prévisible "un bien trop grand cheptel flamand" et "un gigantesque tas de lisier qui ne peut être traité correctement".