L'OMT a expliqué ce record par l'augmentation des revenus des Chinois et l'assouplissement des conditions de sortie du territoire. Le nombre de voyageurs chinois à l'étranger est ainsi passé de 10 millions en 2000 à 83 millions en 2012, a précisé dans un communiqué l'OMT dont le siège est à Madrid. "Les dépenses en tourisme international de ces voyageurs a quasiment été multiplié par huit depuis 2000. Sous l'impulsion de la revalorisation de la devise chinoise, elles ont atteint le chiffre record de 102 milliards de dollars en 2012, soit 40% d'augmentation par rapport à 2011", explique l'organisation. La Chine est ainsi devenu en 2012 "le pays du monde qui dépense le plus en tourisme international", doublant, depuis 2005, l'Allemagne, les Etats-Unis, l'Italie, le Japon, la France et le Royaume-Uni. Suivent derrière, l'Allemagne et les Etats-Unis, qui ont dépensé quasiment 84 milliards de dollars (62 mds d'euros) de dépenses chacun en 2012. Au sein des pays émergents, les Russes et les Brésiliens voyagent et dépensent également de plus en plus. Les Russes sont passés à la cinquième place avec des dépenses en hausse de 32% en un an (43 milliards de dollars, 31 mds d'euros) et les Brésiliens sont passés de la 29ème place à la 12ème avec 22 milliards de dollars (16,2 mds d'euros) dépensés. Le nombre de touristes dans le monde a franchi pour la première fois, en 2012, la barre du milliard, en hausse de 4% sur un an, en dépit d'un contexte généralisé "d'instabilité économique", selon les chiffres de l'OMT publiés fin janvier. (DGO)

L'OMT a expliqué ce record par l'augmentation des revenus des Chinois et l'assouplissement des conditions de sortie du territoire. Le nombre de voyageurs chinois à l'étranger est ainsi passé de 10 millions en 2000 à 83 millions en 2012, a précisé dans un communiqué l'OMT dont le siège est à Madrid. "Les dépenses en tourisme international de ces voyageurs a quasiment été multiplié par huit depuis 2000. Sous l'impulsion de la revalorisation de la devise chinoise, elles ont atteint le chiffre record de 102 milliards de dollars en 2012, soit 40% d'augmentation par rapport à 2011", explique l'organisation. La Chine est ainsi devenu en 2012 "le pays du monde qui dépense le plus en tourisme international", doublant, depuis 2005, l'Allemagne, les Etats-Unis, l'Italie, le Japon, la France et le Royaume-Uni. Suivent derrière, l'Allemagne et les Etats-Unis, qui ont dépensé quasiment 84 milliards de dollars (62 mds d'euros) de dépenses chacun en 2012. Au sein des pays émergents, les Russes et les Brésiliens voyagent et dépensent également de plus en plus. Les Russes sont passés à la cinquième place avec des dépenses en hausse de 32% en un an (43 milliards de dollars, 31 mds d'euros) et les Brésiliens sont passés de la 29ème place à la 12ème avec 22 milliards de dollars (16,2 mds d'euros) dépensés. Le nombre de touristes dans le monde a franchi pour la première fois, en 2012, la barre du milliard, en hausse de 4% sur un an, en dépit d'un contexte généralisé "d'instabilité économique", selon les chiffres de l'OMT publiés fin janvier. (DGO)