Alain Mouton
Alain Mouton
Alain Mouton est journaliste chez Trends
Opinion

08/11/18 à 16:12 - Mise à jour à 16:11

"La Banque nationale ne doit pas devenir une maison de retraite pour les anciens politiques"

La polémique liée à l'absence de femmes au sein du Comité de direction de la Banque nationale est justifiée. Mais l'institution est confrontée à deux autres problèmes: la Banque nationale ne doit pas devenir une voie de garage pour les politiques mis au rebut. Et le Comité de direction a besoin d'être dégraissé. C'est ce qu'affirme Alain Mouton, rédacteur au Trends néerlandophone.

La Banque nationale est un bastion d'hommes comme le prouve entre autres l'absence de femmes au sein du Comité de direction à la suite du départ de Marcia De Wachter. Fabienne Bister est la seule femme qui siège au Conseil de régence (17 membres). Et on ne trouve que deux femmes parmi les 26 sous-directeurs (le niveau juste en dessous du Comité de direction). Seulement 21% des 150 fonctions dirigeantes sont occupées par des femmes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires