Les principales hausses de prix en février ont concerné les carburants, les boissons alcoolisées, les légumes, le gaz naturel, l'électricité et le poisson et les fruits de mer. Le pain et les céréales, les boissons non alcoolisées, les confiseries, les articles d'hygiène corporelle et les produits d'entretien ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.

L'inflation sur la base de l'indice santé accuse par contre une baisse, passant de 0,57% à 0,47%.

L'indice santé progresse en février de 0,04 point et s'établit à 110,39 points contre 110,35 points en janvier. L'indice santé lissé s'établissait, quant à lui, à 107,93 points en février. Le prochain indice pivot pour la fonction publique et les allocations sociales est fixé à 109,34 points et n'est donc pas dépassé ce mois.

Les principales hausses de prix en février ont concerné les carburants, les boissons alcoolisées, les légumes, le gaz naturel, l'électricité et le poisson et les fruits de mer. Le pain et les céréales, les boissons non alcoolisées, les confiseries, les articles d'hygiène corporelle et les produits d'entretien ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice. L'inflation sur la base de l'indice santé accuse par contre une baisse, passant de 0,57% à 0,47%. L'indice santé progresse en février de 0,04 point et s'établit à 110,39 points contre 110,35 points en janvier. L'indice santé lissé s'établissait, quant à lui, à 107,93 points en février. Le prochain indice pivot pour la fonction publique et les allocations sociales est fixé à 109,34 points et n'est donc pas dépassé ce mois.